Tchad / Présidentielle 2021: Me Théophile Bongoro portera les couleurs de « l’alliance victoire » 


Tchad / Présidentielle 2021: Me Théophile Bongoro portera les couleurs de « l’alliance victoire »

Après l’investiture du président sortant Idriss Déby Itno le weekend dernier pour un sixième mandat, c’est au tour de la coalition de l’opposition de choisir son candidat. En effet, la candidature unique de Me Théophile Bongoro est le choix officiel de « l’alliance victoire ».

La présidentielle du 11 avril prochain s’annonce déjà effervescente avec plein d’enthousiasme manifestée par les différents partis politiques et leurs candidats. Pour preuve, la candidature du président actuel a suscité du remous dans le pays. Opposition et organisation de la société civile ont même bravé l’interdiction du gouvernement en prenant d’assaut les rues de la capitale. Résultats, une dizaine de personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre.

Me Théophile Bongoro, un choix nouveau

Pour ce scrutin présidentiel, le regroupement des 16 partis d’opposition a voulu procéder différemment. Alors contrairement au président de l’UNDR, Saleh Kebzabo, qui était pressenti comme candidat, c’est Théophile Bongoro qui a été au final désigné. Une grosse surprise pour bon nombre d’observateurs.

Bien que Me Théophile Bongoro ne semble pas vraiment influent sur l’échiquier politique tchadien, il a quand même su se démarquer. Il a été désigné avec neuf voix contre cinq pour son adversaire Saleh Kebzabo. Une nouvelle page est certainement en train d’être tournée du côté de l’opposition pour battre Idriss Déby Itno dans les urnes.

Un sang neuf

« Sur le terrain politique, on ne peut jamais être sûr de rien. Mais notre initiative est inédite au Tchad, il est donc important qu’on lui donne sa chance », a déclaré, Mahamat Ahmat Alhabo, du Parti pour les libertés et le développement. Il espère que Me Théophile Bongoro pourra apporter toute sa jeunesse dans cette bataille politique.

Pour l’instant, Saleh Kebzabo quant à lui s’est montré très fair play face à cette désignation de son concurrent. Une grande maturité affichée pour l’intérêt général. « Je ne suis plus le candidat d’un parti qui s’appelle Prêt (Parti pour le Rassemblement et l’Équité au Tchad), mais le candidat d’une coalition », a laissé entendre Me Théophile Bongoro.

Lire aussi : TCHAD / PRÉSIDENTIELLE 2021: ROMADOUMNGAR NIALBÉ FÉLIX INVESTI COMME CANDIDAT DE L’URD

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *