Sommet du G5 Sahel: vers un renforcement des engagements de Pau


Sommet du G5 Sahel: vers un renforcement des engagements de Pau

Pour deux jours, la capitale tchadienne accueille un évènement pas des moindres, le sommet du G5 Sahel. Il a débuté ce lundi 15 février et prendra fin le mardi 16 février. Les cinq présidents des pays sahéliens ont répondu présent à ce rendez-vous d’ordre crucial pour la sécurité de cette région.

Le président français qui devrait en principe prendre part aux échanges a finalement annulé son déplacement. Ce désistement de dernière minute est motivé par des raisons d’ordres sanitaires. Par contre une participation par visioconférence du président français Emmanuel Macron est vivement attendue.

Des résultats encourageants du Sommet du G5 Sahel

Un an après le sommet de Pau, sahéliens et français peuvent s’estimer heureux des résultats obtenus. Les efforts engagés ont permis de créer une certaine sécurité dans la région. En effet, le rapport de force dans la zone appartient plus aux forces alliées. Ce qui a engendré la nette diminution de l’influence de l’organisation État islamique au Grand Sahara.

Mais cette dernière reste toujours virulente. Alors ce nouveau sommet constitue une véritable aubaine pour les différentes parties impliquées d’obtenir des résultats plus satisfaisants. C’est-à-dire un renforcement des acquis, une meilleure consolidation et une présence militaire accrue pour mettre à mal les terroristes. Et pour ce faire l’arrivée d’un bataillon tchadien est vivement espérée.

De nouvelles stratégies

Pour obtenir des résultats optimaux, Paris entend allier stratégie militaire et celle politique et civile. Cela devrait permettre un retour plus rapide de l’Etat dans les zones les plus vulnérables. Aussi, la mise en œuvre des accords d’Alger pourrait être aussi relancée. Par conséquent, une lourde pression sera mise sur la plus haute hiérarchie du GSIM, dirigé par Iyad Ag Ghali.

S’agissant concrètement du sommet du G5 Sahel, il se déroulera en deux parties. La première sera consacrée au huis clos auquel participera le président français en visioconférence, ce lundi après-midi. La seconde réunira demain, la Coalition pour le Sahel.

Lire aussi :  LE SOMMET DU G5 SAHEL : ENJEUX ET DÉFIS

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.