Présidentielle 2020 au Niger, 41 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel


Présidentielle 2020 au Niger, 41 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel (2)

La présidentielle 2020 au Niger va bientôt avoir lieu et 41 candidats à la conquête du fauteuil ultime. Au Niger, le scrutin du 27 décembre prochain suscite beaucoup d’intérêts aussi bien pour les acteurs politiques que pour les électeurs. A cet effet, 41 dossiers de candidature ont été déposés au ministère de l’Intérieur. Un chiffre record de candidats voulant à tout prix accéder à la magistrature suprême.

Un si grand nombre de candidats potentiels pour l’élection présidentielle de décembre prochain est une première dans le pays. Cela illustre d’ores et déjà l’intensité du challenge à venir pour les différents postulants. Contrairement au scrutin de 2016, qui a réuni 16 candidats, celui à venir semble tenir ses promesses. Pour le président sortant Mahamadou Issoufou, l’heure est au changement et à l’exemplarité.

Un enthousiasme sans précédent pour la présidentielle 2020 au Niger

Pour ce dépôt de dossier aux prochaines élections présidentielles 2020, les ténors de la politique nigérienne sont tous au rendez-vous. C’est le cas avec les grands noms comme l’ancien président Mahamane Ousmane. Le général Salou Djibo, Bazoum Mohamed, Seyni Oumarou font, entre autres, partie des dossiers de candidatures déposés au ministère de l’Intérieur.

Pour connaitre leur sort, les postulants devront attendre jusqu’au plus tard le 1er décembre 2020 pour être fixé par la Cour constitutionnelle. Cette dernière aura pour mission d’examiner les différentes requêtes avant de donner sa validation. Aussi, les candidats devront au préalable se soumettre à une enquête de moralité.

Selon l’article 134 du code électoral, les candidats doivent respecter certaines exigences pour être éligible. « Nul n’est éligible à la présidence de la République, s’il ne jouit pas d’un bon état de santé physique et mentale, ainsi que d’une bonne moralité attestée par les services compétents ».

Présidentielle 2020 au Niger, 41 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel

Un pas vers l’alternance pour cette présidentielle 2020 au Niger

Le président Mahamadou Issoufou, pour sa part, a promis qu’il ne modifierait pas la Constitution pour briguer un troisième mandat. Alors pour la prochaine présidentielle 2020 au Niger, le parti au pouvoir (PNDS) a choisi le ministre de l’Intérieur, Mohamed Bazoum, comme candidat. Le président sortant compte ainsi réaliser la première alternance au Niger.

Contrairement à ce à quoi on pouvait s’attendre, la jeunesse politique du Niger a décidé de s’illustrer pour ce scrutin. Par conséquent, près des trois quarts des candidats sont des jeunes. De nouvelles figures font leur entrée sur la scène politique nigérienne. En cas de validation de leurs candidatures, ils auront à payer chacun une caution de 25 millions de francs CFA.

La campagne électorale des élections législatives et présidentielle pour le premier tour débutera le 5 décembre et prendra fin le 25 décembre 2020. Le second tour éventuel du scrutin est attendu pour le 20 février 2021. Environ 7.400.000 électeurs sont enregistrés sur le fichier électoral biométrique de la CENI.

Lire aussi : NIGER : LA RÉACTION DES AUTORITÉS AMÉRICAINES SUITE À LA LIBÉRATION DE PHILIP WALTON

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *