Mauritanie: les anciens proches de Mohamed Aziz entendus par le procureur


proches de Mohamed Aziz
Mauritania's President Mohamed Ould Abdel Aziz waits for the arrival of the French President at Nouakchott airport, Mauritania, July 2, 2018. Macron, making an exceptional appearance at an African Union (AU) summit, was expected to discuss hurdles facing a five-nation French-backed anti-terror unit, the "G5 Sahel" force. Ludovic Marin/Pool via Reuters - RC1E5F2D12C0

Les proches de Mohamed Aziz en Mauritanie, sont dans les collimateurs de la justice. les investigations lancées contre les collaborateurs de l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz se poursuivent. Selon le rapport d’une commission d’enquête parlementaire produit l’année dernière, ils sont soupçonnés de corruption et de détournements de biens publics. Leurs auditions ont été entamées hier mardi après-midi.

Les proches de Mohamed Aziz visés par une enquête parlementaire

D’après les investigations menées sur la base des conclusions du rapport de la commission d’enquête parlementaire, sous le règne du président Mohamed Ould Abdel Aziz, plusieurs actes répréhensibles ont été commis. C’est-à-dire qu’entre 2008 à 2019, la gestion des affaires au sommet de l’Etat a été calamiteuse. Sont donc mis en cause 14 membres des différents gouvernements de l’ancien président.

Les dérives dans la gestion des proches de Mohamed Aziz

Les dérives ont été constatées dans la gestion de plusieurs secteurs important. Il s’agit notamment du secteur de l’énergie, des infrastructures routières et aéroportuaires, des transports et le foncier. Quant aux personnes interrogées, ils pointent plus la responsabilité de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’ancien président mauritanien pour sa part, nie toujours les faits qui lui sont reprochés. Alors jusque-là, il maintient le silence. Il dénonce par ailleurs un acharnement politique contre sa personne. Notamment la rivalité qui l’oppose au président actuel Mohamed Ould Ghazouani.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.