la courbe du Covid19 au Kenya pourrait repartir fortement à la hausse


 la courbe du Covid19 au Kenya pourrait repartir fortement à la hausse (2)

 la courbe du Covid19 au Kenya pourrait repartir fortement à la hausse. En dépit des risques de contamination  les cotes kényanes conservent toujours un fort attrait. En effet, une forte affluence des vacanciers sur la côte est observée en ces périodes de fêtes de fin d’année. Une nouvelle qui semble réjouir les autorités côtières.

Toutefois avec la réouverture des écoles le 4 janvier prochain après neuf mois de fermeture, le gouvernement doit prendre les mesures idoines pour éviter une flambée du virus. Pour le moment, tout semble sous contrôle. Alors l’ambiance est plutôt festive.

Des affaires en plein essor malgré le Covid19 au Kenya

Pour ces fêtes de fin d’année, nombreux sont les locaux venus des grandes villes du pays pour profiter du paysage magnifique qu’offre la cote. Alors les plages de sable blanc de Mombasa et autres stations balnéaires grouillent à craquer de monde.
Pour l’heure, la pandémie de la Covid19 au Kenya ne semble pas susciter autant d’inquiétudes pour les populations. Par conséquent, les mesures barrières ne sont pas priorisées. Aussi, des réunions familiales par centaines se tiennent sur le site.

« Malgré la pandémie, les gens n’ont pas eu peur de venir », s’est enthousiasmé un responsable. « Nous sommes heureux que les affaires soient en plein essor ici », avait-il rajouté.

 la courbe du Covid19 au Kenya pourrait repartir fortement à la hausse

Des risques de contamination

Bien que la situation du Covid19 au Kenya soit très basse, la courbe pourrait grimper dans les prochains jours. Ceci en raison de l’insouciance dont font preuve les habitants. Et cette attitude face au coronavirus pourrait s’avérer catastrophique pour le pays.

De plus, les interpellations des autorités kényanes quant aux mesures barrières sont restées lettres mortes ces derniers jours. Il s’agit notamment de l’interdiction de rassemblement de masse et l’obligation du port du masque. À cela s’ajoute le couvre-feu qui est toujours en vigueur.
Alors les Kényans sont conviés à nouveau à faire preuve de prudence durant les fêtes. Ceci même si c’est la haute saison touristique au Kenya.

Lire aussi:Mauritanie/Covid-19 : les cas de contaminés au coronavirus sont en hausse

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *