Mauritanie: inculpation du président Abdel Aziz et ses anciens collaborateurs


Mauritanie: inculpation du president Abdel Aziz et ses anciens collaborateurs

L’affaire relative à l’inculpation du président Abdel Aziz et ses anciens collaborateurs fait mouche en Mauritanie et à travers le monde. En effet, l’ancien chef d’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz n’a pas fini avec les tractations judiciaires.

Le président Abdel Aziz et plusieurs de ses proches collaborateurs datant de son règne ont été inculpés et placés sous contrôle judiciaire. On leur reproche des actes de corruption.

inculpation du président Abdel Aziz , les raisons

Pour l’ex-président Abdel Aziz, cette poursuite judicaire n’est qu’acharnement contre sa personne. C’est-à-dire un complot savamment orchestrée par l’actuel président Mohamed Ould Cheickh el Ghazouani pour salir et ternir sa réputation. Mais il ne compte pas se laisser malmener. Pour rappel, Mohamed Ould Abdel Aziz a été le président de la Mauritanie de 2008 à 2019.

Concrètement Mohamed Ould Abdel Aziz et certains de ses anciens collaborateurs sont accusés de blanchiment d’argent, de malversations financières et de dilapidation de biens publics. Le procureur de la République Ahmed Abdallah Moustapha les poursuit également pour perception d’avantages indus et entraves au fonctionnement de la justice ainsi qu’une série de crimes économiques commis au préjudice de l’État mauritanien.

inculpation du president Abdel Aziz , les avocats réfutent les accusations

L’inculpation du président Abdel Aziz a fait réagir ses avocats. Pour ces derniers, les accusations lancées contre leur client ne sont pas fondées. Ceci d’autant plus que les preuves sont quasi inexistantes dans le cadre de cette procédure. Alors leur client a de quoi ressortir blanchi.

« Nous considérons que la suite de la procédure sera à notre avantage parce que nous estimons que tous les chefs d’accusation sont nullement fondés et l’instruction va prouver que notre client est tout à fait innocent. Que les griefs et les reproches qui lui sont faits ne sont pas fondés », a fait savoir Me Taleb Khiyar membre du collectif de la défense.

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.