Nigeria : les frontières toujours bloquées aux camions de marchandises


Les frontières du Nigeria toujours bloquées aux camions

Malgré la réouverture des frontières du Nigéria, celle de Sèmè-Kraké demeure encore inaccessible pour bon nombre de camions de marchandises. La joie des commerçants qui s’extasiaient de cette réouverture est encore partielle.

Le 16 décembre dernier, le Nigeria avait annoncé la réouverture des postes-frontières importants avec plusieurs Etats voisins. C’est le cas entre autres avec le Cameroun, le Bénin, le Niger. Il s’agit donc d’une décision à effet immédiat ordonnée par le président nigérian Muhammadu Buhari. Ceci après un an et demi de fermeture pour stopper la contrebande et aussi encourager la production locale.

Certaines frontières du Nigeria toujours fermées

Pour le moment, des dizaines de camions sont stationnées sur le parc Eco-wacs du poste frontière de Sèmè-Kraké. Alors les hommes d’affaires qui espéraient énormément en cette réouverture vont devoir prendre leur mal en patience. Car leurs activités avec le Nigéria dépendent d’une réouverture complète de la frontière.

« Nous attendons, nous attendons. Nous avons tous perdu beaucoup dans cette affaire », s’est plaint Mama Tairou, vice-président de la confédération nationale des employeurs du Bénin (CONEB). S’agissant de la réouverture, il explique ceci : « ça a effectivement ouvert, mais seuls les piétons et les voitures des particuliers peuvent passer ».

De probables négociations

« Nos camions de marchandises sont toujours bloqués », a fait savoir Mama Tairou. Il espère vivement que cette situation pourra se décanter au plus vite. D’après les indiscrétions, le gouvernement béninois aurait entamé des démarches de négociations avec le Nigéria afin de trouver une solution pour l’ouverture de toutes les frontières du Nigéria.

A cet effet, le président béninois Patrice Talon se serait entretenu par écrit avec le président nigérian Muhammadu Buhari. Aussi, de fortes chances subsistent pour que les deux hommes se rencontrent dans les prochains jours. La réussite de cette rencontre sera une nouvelle réjouissante pour bon nombre d’opérateurs économiques. Les frontières du Nigéria s’ouvrent sur plusieurs horizons et facilitent les transactions.

Lire aussi : NIGERIA/TERRORISME : LES ATTAQUES SANGLANTES DES GROUPES DJIHADISTES SE MULTIPLIENT

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *