Forum Afrique 2021 du CIAN : le Togo s’est illustré grâce à la gestion de la Covid-19


Forum Afrique 2021 du CIAN : le Togo s’est illustré grâce à la gestion de la Covid-19

Lors du récent Forum Afrique 2021 du CIAN (Conseil des investisseurs français en Afrique), le Togo s’est brillamment illustré à travers sa gestion de la Covid-19. Il a été représenté ce jeudi 18 mars 2021, par la Ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République, Mme Sandra Ablamba Johnson.

Même si la rencontre a été virtuelle en raison de la crise sanitaire, elle a pu réunir des dirigeants et cadres d’entreprises souhaitant investir en Afrique. La réunion a permis aux différents participants d’échanger et de réfléchir ensemble sur la résilience insoupçonnée dont a fait preuve l’Afrique au cours de cette dernière année depuis l’apparition de la Covid-19. Il a été aussi question de repenser la place des entreprises dans l’organisation économique du continent et d’inventer de nouvelles chaînes de valeur.

La gestion de la Covid-19 au Togo saluée au Forum Afrique 2021 du CIAN

Dans une présentation de la ministre Sandra Johnson au Forum Afrique 2021 du CIAN, le Togo a su gérer avec efficacité certaine la pandémie de la Covid-19 sur son sol. Par conséquent, le Togo s’est manifesté comme un « pays entrepreneur agile et innovant ». Cela a été facilement remarquable dans presque tous les domaines que ce soit économique, social ou autres.

Elle est également perceptible dans le taux de croissance du pays qui pourrait désormais atteindre 4,7%, selon les prévisions nationales. « La crise sanitaire a été inédite, cependant nous l’avons su gérer efficacement en mettant dès les premières heures un comité de crise présidé par le Chef de l’Etat lui-même », a expliqué Mme Sandra Ablamba Johnson.

Pour elle, cette dynamique maintenue tant bien que mal dépend de la qualité des réformes audacieuses engagées en vue d’améliorer l’environnement des affaires, a-t-elle souligné.

Vers une digitalisation accrue

Au cours des échanges, la Ministre, Secrétaire générale de la Présidence de la République a aussi souligné le fait que le Togo s’est résolument engagé dans la digitalisation des structures publiques et privées. Cela aura pour incidence de rendre le pays plus attrayant du point de vue des investissements. En clair, il s’agit d’une aubaine pour les affaires.

Pour preuves, la création d’un Registre social unique (RSU) et l’identification biométrique qui facilitent la dématérialisation des formalités administratives. Pour les entrepreneurs, la procédure de création des entreprises et la mise en place de guichet unique foncier ont eu des retombées positives. La lutte contre est aussi renforcée avec la création du centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CERT).

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.