Côte d’Ivoire: Achi le leadership incarné de Ouattara


Côte d’Ivoire : Achi le leadership incarné de Ouattara

Comme ses prédécesseurs, Achi Patrick, le Premier ministre ivoirien a été soumis au délicat exercice de défense de la politique gouvernementale. C’était face à la presse ivoirienne, hier lundi 8 novembre 2021. Comme on pouvait l’espérer, c’est avec une verve assez éloquente que Partick Achi a apporté des réponses significatives et fait des grandes annonces au peuple ivoirien.

Au cours de son intervention, le Premier ministre ivoirien n’a pas manqué d’aborder plusieurs sujets cruciaux de l’heure. Les efforts du gouvernement, qu’il s’agisse de politique, de l’économie et de l’aspect social, ont également été mis en avant.

Patrick Achi, au cœur de la politique de Ouattara

Dans son adresse à la nation, Patrick Achi a une fois de plus, souligné les initiatives flagrantes du président Alassane Ouattara pour une paix durable en Côte d’Ivoire. Parmi ces actions, on peut citer entre autres, les libérations de quelques prisonniers politiques, ainsi que le retour des exilés politiques. Comme illustre exemple, le retour triomphal de l’ancien président, Laurent Gbagbo malgré les accusations qui pèsent encore contre lui.

Cela témoigne naturellement du grand engagement d’Alassane Ouattara à œuvrer pour une réconciliation véritable des fils et filles du pays. Les rencontres historiques avec Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo au cours de l’année sont également un symbole fort d’une quête de cohésion sociale renforcée. Et c’est à cette noble mission que se dévoue le gouvernement qu’il dirige.

Quant à la farouche lutte contre la corruption, des actions fortes ont été également menées pour enrayer ce fléau. A cet effet, dans plusieurs services publics du pays, des audits ont été réalisés et continuent d’ailleurs de l’être afin d’apporter plus de transparence. « Ces audits sont en cours, pour certains des sanctions ont été prises. Et pour les autres, dans les semaines à venir, vous verrez… », a indiqué Patrick Achi.

Lire aussi: OPÉRATIONS ANTICORRUPTIONS EN CÔTE D’IVOIRE : LES SERVICES PUBLICS EN LIGNE DE MIRE 

Une reprise très prochaine du dialogue politique

Pour ce qui est de la lutte contre le terrorisme, le gouvernement entend en plus de la solution militaire, contribuer davantage au développement du Nord-Est. Au plan social, un deuxième plan social du gouvernement (PSGOUV), sera lancé début 2022 pour mieux contrer la pauvreté partout dans le pays.

Mais la grosse annonce phare de ce rendez-vous citoyen, c’est la reprise du dialogue politique entre pouvoir et opposition. « En ce qui concerne le dialogue politique, mené précédemment par feu le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly puis Hamed Bakayoko, (il va) reprendre dès décembre, avec les acteurs concernés sur le terrain », a annoncé Patrick Achi.

La date exacte de ce retour à la table des discussions n’a pas été donnée par le premier ministre ivoirien mais cela ne saurait tarder. « Dans les tous prochains jours, je les contacterai pour fixer une date pour constituer ce dialogue politique », a rassuré Achi Patrick.

Lire aussi: LE DIALOGUE POLITIQUE EN CÔTE D’IVOIRE EN BONNE PROGRESSION 

 

Sandrine A

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.