Justice et pardon en Côte d’Ivoire: les vœux des diplomates à Alassane Dramane Ouattara


Justice et pardon en Côte d’Ivoire : les vœux des diplomates à Alassane Dramane Ouattara

Jeudi dernier à Abidjan, le corps diplomatique a adressé son message de vœux au président de la République ivoirienne Alassane Dramane Ouattara. L’occasion a été propice pour les diplomates étrangers d’insister sur la nécessité pour le gouvernement de privilégier la justice et le pardon.

Ces deux éléments évoqués constituent un moyen impératif pour sortir définitivement la Côte d’Ivoire de la crise dans laquelle il s’était engouffré. Les traditionnels vœux du corps diplomatique au président de la République, ont eu un grand coup de retard dans leur transmission en raison de la pandémie de la Covid-19. Cette dernière depuis son apparition a bouleversé le bon déroulement de plusieurs activités partout dans le monde.

Des actions appréciées pour Alassane Dramane Ouattara

Mgr Paolo BorgiaDans son élocution, Mgr Paolo Borgia a laissé savoir que les différentes démarches ou initiatives entreprises par le gouvernement ivoirien sont jusque-là appréciables. Par conséquent la communauté internationale accorde son plein soutien au processus de réconciliation amorcé par le président Alassane Dramane Ouattara.

« Nous saluons les rencontres avec l’opposition que vous avez initiées », a déclaré Mgr Paolo Borgia le représentant du Vatican. Et de rajouter « nous saluons également la mise en liberté provisoire des détenus des crises pré et post-électorales dans l’espérance que l’on puisse arriver à une conclusion définitive pour tous les cas en attente de solution ».

Un engagement ferme

Le président Alassane Dramane Ouattara pour sa part promet de poursuivre dans la même lancée. Celle de mener à bout le processus de réconciliation et d’œuvrer au développement et à la stabilité du pays. « La consolidation de la paix, de la sécurité de la réconciliation et de la cohésion sociale restent parmi mes priorités », a rappelé le président ivoirien.

Quant aux élections législatives prochaines, les moyens sont mises en œuvre pour qu’elles soient inclusives et surtout participatives. De plus, l’intérêt affiché par les différents partis politiques de tout bord à ce scrutin, confirme son ouverture à tous. En clair la crise est sur le point de se décrisper entièrement.

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE: HOMMAGE AUX CASQUES BLEUS IVOIRIENS TUÉS AU MALI

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.