Togo : Victoire Tomegah-Dogbé, « toute politique de développement doit mettre la femme au centre des préoccupations pour éviter l’échec »


Tomegah Dogbé, sa première sortie médiatique

La cheffe du gouvernement togolais, Victoire Tomegah Dogbé, a fait sa première sortie médiatique internationale ce lundi, 19 octobre 2020. La première femme, nommée Premier ministre, a accordé une interview exclusive à la Radio France Internationale (RFI). Victoire Tomegah Dogbé a ainsi exposé sa vision et stratégie de gouvernance.

Au cours de cet entretien, le Premier ministre togolais s’est prononcé sur divers sujets. Il s’agit entre autres de la situation sociopolitique et socioéconomique du pays. Un accent particulier a été mis sur la promotion du genre et la politique de développement entreprises par le chef de l’Etat.

Victoire Tomegah Dogbé, actrices de développement

Devant l’Assemblée le 02 octobre dernier, l’ancienne employée du système des Nations Unies avait exprimé sa volonté de gouverner autrement. Une gouvernance qui va se faire avec une plus grande implication des femmes. Celles-ci sont au nombre de dix (10) dans le nouvel exécutif et occupent toutes d’importants postes.

Pour Victoire Tomégah Dogbé, toute politique de développement devrait mettre la femme au centre des préoccupations pour éviter l’échec. En exemple, la cheffe du gouvernement a fait référence aux Nanas Benz (femmes d’affaires togolaises ayant pour activité principale le commerce de pagnes en wax hollandais).

Aussi, Mme Victoire a rendu hommage aux femmes togolaises qui, d’après elle, sont des braves. Puisque, a-t-elle souligné, elles continuent de porter leurs familles à travers leurs occupations que ce soit au champs, au marché ou au bureau.

Quand le chef de l’Etat implique davantage les femmes dans la gouvernance

Les femmes occupent désormais des postes stratégiques au Togo. Cela démontre, donc, la volonté du président de la République Togolaise, Faure Gnassingbé, à impliquer la gente féminine dans la gestion du pays.

Du parlement à l’exécutif en passant par le secrétariat de la présidence aux ministères, les femmes brillent par leur présence aux commandes des affaires. Le ministère des armées, longtemps rattaché à la présidence, est désormais chapeauté par une femme, Marguerite Gnakade.

« Le chef de l’Etat togolais a tout simplement décidé de faire confiance aux femmes, à leur leadership, en leur confiant des postes de responsabilités », a clarifié la Madame Victoire Tomégah Dogbé. « C’est une volonté politique qui se concrétise », a-t-elle précisé.

Il faut rappeler que Madame le Premier Ministre a, dans son entretien, relevé l’importance de faciliter la vie aux citoyens notamment à travers la simplification des procédures. Et pour elle, le digital devrait être au cœur de tout.

Lire aussi : https://linvestigateurafricain.com/mauritanie-la-haute-cour-de-justice-au-coeur-dun-debat-constitutionnel/

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.