TOGO/ TotalEnergies Startupper 2022 : les lauréats enfin connus


TOGO/ TotalEnergies Startupper 2022 : les lauréats enfin connus

A Lomé, hier jeudi 05 mai, l’hôtel ONOMO a accueilli la cérémonie de remise de prix, aux lauréats de la troisième édition du challenge Startupper 2022. Ledit évènement a été organisé par TotalEnergies Togo. Objectif, apporter un soutien conséquent à tous les porteurs et porteuses de projets de création d’entreprise et les jeunes startups innovantes.

Il était également question pour TotalEnergies Togo de réitérer son engagement et sa ferme volonté à accompagner les entrepreneurs africains. Outre cela, il a s’agit de célébrer de manière originale l’entreprenariat et l’innovation. De plus, c’était l’occasion propice d’inviter les porteurs de projets à intégrer les dimensions de développement durable dans leurs activités. Startupper 2022, contrairement aux éditions antérieures, a connu une grande participation de jeunes entrepreneurs et entrepreneuses africains âgés de 18 à 35 ans. Pour preuve, l’initiative s’est déroulée dans 32 pays, et plus de 35000 projets ont été défendus devant un jury local qualifié.

Startupper 2022 au Togo, un trio gagnant

Au Togo, plus de 800 dossiers ont été reçus au cours de ce challenge startupper 2022, soit trois fois plus que l’an dernier. Toutefois, seulement 15 des dossiers ont eu le privilège d’être défendus par leurs porteurs en final. Mais en fin de compte, trois valeureux projets ayant un impact positif sur leurs communautés et la planète, ont été sélectionnés par le jury.

Celui-ci s’est fondé sur la faisabilité du projet, le caractère innovant et le développement durable pour les départager. Le prix du meilleur projet de création d’entreprise a été attribué à Andréa Magnon pour son idée « Fun’IO ». C’est-à-dire la transformation du fonio en barre de céréales pour les diabétiques et les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires. Total 1

La récompense de meilleure startup de moins de 3 ans a été reçue par HOUNOU-ADOSSI Ayitévi, avec sa solution digitale et logistique « Safe Blood Management System ». Cette dernière vise à améliorer la disponibilité et la gestion des stocks des produits sanguins locaux en vue de sauver des vies.

BAKOLE Bajoumbena, porteuse du projet « Auréole monde », a été sacrée Meilleure entrepreneuse. Son idée consiste à confectionner des serviettes hygiéniques lavables, hyper-absorbantes, confortables contribuant à la protection de l’environnement. En bref, startupper 2022 au Togo a révélé plusieurs projets innovants utiles pour construire de manière autonome l’avenir du pays alors un soutien s’impose.

Lire aussi : EDF PULSE AFRICA TOUR: LES START-UPS SUNGAZ ET ATINGAN SOLUTIONS MYSTIFIENT D’INNOVATIONS

Un soutien non négligeable

Les gagnants de startupper 2022 au Togo ont reçu chacun une dotation financière de 4.500.000 FCFA. A cela s’ajoutent une visibilité médiatique et un accompagnement personnalisé. « On donnera tout le maximum, avec le soutien des acteurs de ce challenge, l’appui du FAIEJ pour représenter le Togo et espérer figurer parmi les trois meilleurs projets de l’Afrique » a confié HOUNOU-ADOSSI Ayitévi. Total 3

« Je suis très contente parce que c’est quand même plusieurs années de travail qui sont récompensées aujourd’hui. Nous sommes une très jeune entreprise et gagner un prix pareil nous permet de pouvoir augmenter notre capacité de production et nous imposer sur le marché international », a fait savoir BAKOLE Bajoumbena.

Pour Edem d’ALMEIDA, Dirigeant et Fondateur d’Africa Global Recycling (AGR), les lauréats de ce startupper 2022, doivent surtout s’attarder à créer voire générer un grand impact positif autour d’eux. « Ce à quoi je veux vous inviter, c’est de vous constituer d’abord en apporteur de solutions, en développeur de solutions pour vos familles, vos territoires, vos communautés et bien évidemment pour votre pays », a-t-il exhorté. kOFFI GALI

« Je voudrais apprécier cette belle initiative et féliciter tous les lauréats pour le travail abattu, pour la pertinence de leurs idées. Ce qui démontre que dans notre pays, il y a de bonnes choses. C’est la preuve également que notre pays le Togo ne peut être développé que par nous-même », a indiqué Koffi Ferdinand GANI, directeur de cabinet du ministère en charge de l’Action sociale. Il a par ailleurs souligné la reconnaissance du gouvernement à Total Energies Togo pour cette volonté de faire éclore les talents.

 

 

Sandrine A.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.