Côte d’Ivoire: que cachent les retrouvailles de Gbagbo et Ouattara ?


Côte d’Ivoire : que cachent les retrouvailles de Gbagbo et Ouattara ?

Mardi 27 juillet 2021, ont eu lieu au palais présidentiel d’Abidjan, les fameuses retrouvailles de Gbagbo et Ouattara. La rencontre tant attendu par les ivoiriens entre les deux présidents, s’est déroulée dans une ambiance plutôt décontractée et très conviviale. En apparence, les deux ténors de la politique ivoirienne semblent fumer le calumet de la paix.

Mais le doute subsiste encore fortement dans les esprits. Les deux protagonistes sont-ils vraiment sincères dans leur démarche ? Ont-ils pu vraiment renoncer à leur désir mutuel de prendre le dessus l’un sur l’autre de quelque manière que ce soit ? Pour bon nombre de victimes de l’adversité préexistante entre ces deux hommes, il est encore difficile de croire à cette nouvelle fraternité qui déjà en met plein la vue.

Les retrouvailles de Gbagbo et Ouattara, un sérieux pas en avant

A l’issue des retrouvailles de Gbagbo et Ouattara qui ont duré une heure, les deux hommes sont apparus dans une complicité qui ne dit pas son nom. C’est-à-dire, main dans la main, des accolades, de grands sourires affichés, des gestes qui rassurent. Ce qui est bon signe. Car depuis la crise postélectorale de 2010-2011, ces deux adversaires politiques se regardaient en chien de faïence. Gbagbo-Ouattara 1

Les retrouvailles de Gbagbo et Ouattara augurent un trait, mis par les deux présidents, sur les erreurs communes ou divergences du passé. Ce qui laisse place à une nouvelle relation assainie et qui exhorte les ivoiriens à l’union. En clair, ce premier rendez-vous a permis de rétablir la confiance nécessaire à la réussite du processus de réconciliation en Côte d’Ivoire.

« On a parlé fraternellement, amicalement. Et je suis très heureux de cette discussion que nous avons eue », a laissé entendre Laurent Gbagbo. Le président Ouattara s’inscrit lui aussi dans cette nouvelle dynamique. « Laurent est mon jeune frère et mon ami. Bien sûr, il y a eu cette crise qui a créé des divergences, mais cela est derrière nous », a précisé le président ivoirien.

Quoi qu’il en soit, du moins pour le moment, chacune des deux parties essaie de préserver tout de même ses intérêts lors de ces retrouvailles de Gbagbo et Ouattara.

A lire aussi:  RENCONTRE GBAGBO-OUATTARA: LES DÉS DE LA RÉCONCILIATION NATIONALE VÉRITABLE SONT-ILS ENFIN JETÉS ?

Des intérêts partagés

Selon les observateurs de la politique ivoirienne, les retrouvailles de Gbagbo et Ouattara aurait permis au chef de l’Eta ivoirien de sauver son image face à son adversaire d’autrefois. Aussi, outre l’intérêt national, il lui est fondamental d’obtenir des résultats concrets en ce qui concerne le processus de réconciliation. Notons que les différentes initiatives à cette fin sous ses différents mandats ont échoué.

Du côté de l’ancien président, les retrouvailles de Gbagbo et Ouattara étaient importantes pour consolider les acquis. Cela prouve effectivement que Laurent Gbagbo s’est débarrassé des amertumes et offenses d’autrefois. Il fait, de facto, montre de sa grandeur et d’image d’homme d’Etat face aux évènements. Aujourd’hui, son combat est pour la libération des prisonniers de 2011.

« Je suis dehors aujourd’hui. Eux, ils sont en prison. Et j’aimerais que le président fasse tout ce qu’il peut pour les libérer. J’ai insisté sur cela », a fait savoir Laurent Gbagbo. L’autre défi majeur est que la Côte d’Ivoire puisse désormais aller de l’avant. Dommage que cette prise de conscience survienne après d’innombrables dégâts et des milliers de morts avec pour prime la déchirure du tissu social. Gbagbo-Ouattara 2

Tout compte fait, les acteurs du chao de 2011 sont en passe de devenir aujourd’hui les artisans de la réconciliation. Ils envisagent d’ailleurs un futur nouveau pour la Côte d’Ivoire. Un idéal pour lequel ils sont prêts œuvrer et à se revoir dans les prochains jours. Cependant, comme nous exhorte De Gérard Bessette, « il ne faut jamais se montrer trop empressé après une réconciliation ».

A lire aussi: [ANALYSE] COUPLE GBAGBO-BÉDIÉ: LES RIVALITÉS SE SONT MUTÉES EN POINT D’ENTENTE. BON SIGNE ???

 

Tony AMETEPE

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.