Bénin: y a-t-il véritable réconciliation entre Talon et Yayi ?


Bénin: y a-t-il véritable réconciliation entre Talon et Yayi ?

Après être longtemps restés en froid, le président Patrice Talon et Yayi Boni se sont rencontrés en tête à tête hier au Palais de la marina. Cette rencontre d’envergure constitue un geste fort lancé par l’actuel président béninois pour apaiser les tensions dans le pays. Ceci après les vives contestations des acteurs politiques quant au récent processus électoral.

Peut-on lire à travers cet entretien entre Talon et Yayi, un pas géant vers la décrispation politique ? Les deux colosses de la politique béninoise ont-ils réellement fait la paix et pris un nouveau départ ? Quoi qu’il en soit les actions ou réactions des deux hommes dans les prochains jours auront un grand impact sur le quotidien des béninois.

Rencontre Talon et Yayi, pur jeu d’acteurs politiques ?

Même si la rencontre entre les deux chefs d’État Patrice Talon et Yayi Boni s’est déroulé dans une ambiance très conviviale, rien n’est encore joué. La considération de la brouille entre les deux hommes comme une histoire entièrement reléguée au passé est à prendre avec des pincettes. D’autant plus que la politique est un jeu empreint de roublardise et de mesquinerie.

« Les deux acteurs en présence sont de véritables acteurs. Et en tant que tels, ils savent bien jouer les rôles qu’ils décident d’assumer. Donc la capacité de jouer et de surjouer de ces deux acteurs appelle à la prudence », prévient pour sa part Expédit Ologou, politologue et président du CiAAF (Civic Academy for Africa’s Future).

Pour d’autres observateurs de la scène politique béninoise, la rencontre entre Talon et Yayi ne serait que plagiat. En clair une copie trait pour trait de la rencontre historique entre le président Ouattara et le président Laurent Gbagbo après son retour triomphal. Ce qui permet de voir le président Patrice Talon comme un fédérateur et soucieux d’un pays en très bonne harmonie.

A lire aussi: RENCONTRE TALON-YAYI: LES DEUX PRÉSIDENTS ONT ILS ENFIN FUMÉ LE CALUMET DE LA PAIX?

Vers des compromissions préjudiciables à l’ensemble du pays ?

Lors de sa rencontre avec le président Talon, Yayi Boni a soumis plusieurs doléances. Ces demandes si elles sont satisfaites par le locataire du Palais de la Marina auront forte incidence sur le climat politique. Mais la politique étant un jeu dangereux fait de compromis, jusqu’où les deux hommes sont-ils prêts à aller pour la normalisation de leurs relations ? Les populations en sortiraient elles gagnantes ? Reste à savoir.

A l’issue de son audience, l’ancien président Yayi Boni a tenté tout de même de rassurer sur ce point. « Nous sommes convenus que la décrispation politique est indispensable à la paix durable dans notre cité commune afin d’assurer notre vivre ensemble, la concorde et la cohésion nationale », avait-il déclaré.

Pour Expédit Ologou, il faudrait analyser l’attitude des deux acteurs politiques que sont Talon et Yayi à l’avenir pour en être certain. « Il faut surveiller les jours, les semaines, les mois qui viennent. Et il faut attendre que des actes soient posés, avant de pouvoir dire si oui ou non, cette rencontre peut accoucher de quelque chose. C’est, pour moi, le début d’un vrai commencement ».

El Professor

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.