La pression américaine en Ethiopie s’accentue


La pression américaine en Ethiopie s'accentue

La pression américaine en Ethiopie s’accentue face à la situation de guerre au Tigré. En effet, la guerre au Tigré ne laisse pas du tout la communauté internationale indifférente.

L’administration Joe Biden ne cesse de tirer la sonnette d’alarme sur les violations de droits de l’homme en cours dans cette région. Par conséquent, elle exhorte Addis-Abeba à cesser les hostilités dans la province du Tigré.

Pour cette nouvelle pression américaine en Ethiopie, les États unis ont pris des mesures sévères contre le gouvernement éthiopien. Il s’agit entre autres de la suspension des aides en raison de la situation politique en cours dans le pays. En clair un soutien financier un peu moins de 300 millions de dollars suspendu.

Une pression américaine en Ethiopie après condamnation des meurtres

« Les États-Unis sont gravement préoccupés par les informations faisant état d’atrocités dans la région éthiopienne du Tigré. Nous condamnons fermement les meurtres, les expulsions forcées, les violences sexuelles et autres violations des droits de l’homme », a fait savoir le secrétaire d’État Antony Blinken.

En ce qui concerne les atrocités et massacres évoqués par plusieurs témoins, ce qui d’ailleurs à motivé cette pression américaine en Ethiopie, la communauté internationale s’inquiète de la situation qui pourrait virer au drame. « La communauté internationale doit travailler ensemble pour empêcher de nouvelles atrocités », avait-il exhorté.

Lire aussi : ETHIOPIE: LES HUMANITAIRES OBTIENNENT UN MEILLEUR ACCÈS AU TIGRÉ

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *