Réconciliation nationale: le président ivoirien Ouattara Alassane répond à ses opposants


president ivoirien Ouattara Alassane

Pour renforcer la cohésion sociale et la réconciliation, le président ivoirien Ouattara Alassane a posé un geste fort. Cet acte vient en réponse aux nombreuses sollicitations des grandes figures de l’opposition ces derniers jours. Apparemment, le processus de paix durable en Côte d’Ivoire est sur de bons rails.

C’est ce qui ressort du discours très attendu du président ivoirien Ouattara, à la veille du 61e anniversaire de l’indépendance du pays. Cette nouvelle démarche du président Alassane Ouattara va-t-elle concrétiser la réconciliation en Côte d’ivoire ? Le processus ne risque-t-il pas de nouvelles entraves ? Pour l’heure, les ivoiriens se veulent optimistes.

Des initiatives gages d’une réconciliation en Côte d’ivoire

Depuis, un moment déjà, le président ivoirien Ouattara Alassane n’a cessé de multiplier des actions en faveur de la décrispation de la crise socio-politique ivoirienne. Sa facilitation du retour de l’ancien président Laurent Gbagbo jusqu’à sa rencontre le 27 juillet dernier le démontre à suffisance. Son entretien avec son ancien allié Henri Konan Bédié l’indique tout autant. président ivoirien Ouattara Alassane1

Mais cette fois, c’est en homme d’action et de paix surtout qu’il se présente avec une réponse positive aux requêtes des opposants. C’est le cas notamment de Laurent Gbagbo, d’Henri Konan Bédié et même Simone Gbagbo qui ont à plusieurs reprises interpellés le président ivoirien sur la libération de ces prisonniers.

« Je note la mise sous contrôle judiciaire ou en liberté provisoire, par les juridictions compétentes, de soixante-neuf (69) inculpés détenus suite aux événements survenus à l’occasion de l’élection présidentielle d’octobre 2020 », a déclaré le président ivoirien Ouattara. Pour des infractions commises à l’occasion de ces mêmes événements, la grâce a été accordée à neuf (09) personnes condamnées.

A lire aussi: CÔTE D’IVOIRE: L’EX-PREMIÈRE DAME SIMONE GBAGBO SE FRAYE LE CHEMIN VERS SON ASCENSION POLITIQUE

Une vie meilleure pour les ivoiriens selon Alassane Ouattara

Bien que de grandes lignes, aient été franchies, beaucoup reste encore à faire pour une décrispation totale des tensions. Cela nécessite donc une entière implication de tous les ivoiriens dans ce processus de réconciliation en Côte d’Ivoire. En conséquence, l’union entre fils et filles de Côte d’Ivoire devrait être le maitre mot.

« Nous devons continuer, sans relâche, à nous rassembler afin de relever, ensemble, le défi de notre génération ; celui de bâtir une Nation prospère, solidaire et réconciliée avec elle-même, dans la justice et le pardon mutuel », a exhorté le président ivoirien Ouattara. président ivoirien Ouattara Alassane

Mais les alliances politiques fragiles, le processus pourrait être mis en branle. De plus, les dissensions internes au sein de certains partis d’opposition pourraient au cas où elles ne sont pas bien gérées saper ses efforts de réconciliation. Un dialogue inclusif entre les différents acteurs politiques est largement attendu.

A lire aussi: RÉCONCILIATION NATIONALE: LE PRÉSIDENT IVOIRIEN ALASSANE OUATTARA SORT ENFIN DE SON SILENCE

Tony AME TEPE

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.