Burkina Faso : « notre salut doit résider dans l’unité », interpelle le président Christian Roch Kabore


President Christian Roch Kabore
President Christian Roch Kabore

Après les évènements dramatiques survenus ces dernières semaines au Burkina Faso, le président Christian Roch Kabore s’est adressé à la nation. C’était ce dimanche 27 juin 2021.Il était question pour le chef de l’Etat burkinabé de réconforter ses concitoyens et d’appeler une nouvelle fois à l’unité des fils et filles du Faso.

Le 5 juin dernier, dans le Nord-Est du Burkina Faso, le village de Solhan, a été le théâtre d’attaques islamistes ayant entrainé la mort de plus de 160 personnes. Tout comme ses voisins, le Burkina Faso est fortement confronté à une crise sécuritaire de plus en plus grave. Plusieurs régions du pays, surtout celles frontalières subissent constamment les assauts des groupes armés qui sèment la terreur. Alors l’intervention président Christian Roch Kabore était plus que nécessaire pour apaiser les cœurs meurtris et rassurer quant à l’avenir sécuritaire du pays.

Un président Roch Kaboré compatissant

Dans son allocution, le président Christian Roch Kaboré a tenu à témoigner toute sa compassion aux familles des victimes ainsi qu’aux blessés de cette tragédie. « C’est le lieu pour moi de rendre les hommages de la Nation aux victimes de cette barbarie, de réitérer mes condoléances aux familles éplorées ainsi que mes vœux de prompt rétablissement aux blessés », a-t-il laissé entendre.

Le président Christian Roch Kaboré a par ailleurs dans son message salué la bravoure des Forces de Défense et de Sécurité et les Volontaires pour la Défense de la Patrie. Ceux-ci, ont porté de sérieux coups aux groupes armés terroristes qui ont dû revoir leur stratégie.

« Je tiens à saluer l’engagement et le professionnalisme des Forces de Défense et de Sécurité et la détermination des Volontaires pour la Défense de la Patrie qui, au péril de leur vie, se battent courageusement pour garantir notre sécurité collective », a déclaré le président Roch Kaboré.

La lutte contre le terrorisme une affaire de chacun et de tous

Face aux indignations et réactions des populations, le président Christian Roch Kaboré a convié les populations à croire en la capacité du payer à relever le défi de la lutte contre le terrorisme. Pour ce faire, tous les patriotes burkinabè doivent se donner la main dans l’union et la détermination. « Ensemble, unis et déterminés, nous y parviendrons », a t- il exhorté.

Concernant, les partis politiques et organisations de la société civile, qui ont projetés des marches et meetings, le président Christian Roch Kaboré a plutôt appelé à la retenue. Ceci afin que des actions de nature à compromettre l’unité et l’avenir commun du commun ne soient pas engagées.

« Il est temps que nous fassions preuve de responsabilité, face à la fragilité de la situation », a t-il souligné. Et de rajouter « notre salut doit résider dans l’unité, la cohésion et l’engagement déterminé des filles et fils de notre pays à défendre la Mère-Patrie ».

A lire aussi: BURKINA FASO: UN DIALOGUE POLITIQUE OUVERT CONTRE LE TERRORISME

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.