Côte d’ivoire : Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié brisent « le mur de glace »


Le Président Alassane Ouattara rencontre Konan Bédié

Le président Alassane Ouattara et l’ex-président Henri Konan Bédié se sont enfin entretenus à Abidjan, ce mercredi 11 novembre. La rencontre avait pour but de tenter d’apaiser les tensions politiques en cours en Côte d’Ivoire.

Le Golf Hôtel d’Abidjan a été le cadre d’accueil de cette entrevue. Ce lieu symbolique a déjà servi de quartier général à ces deux figures politiques lors de la crise post-électorale, de décembre 2010 à avril 2011. Depuis 2018, les deux hommes ne s’étaient plus rencontrés. Auparavant, ils étaient alliés contre le président sortant Laurent Gbagbo. Malheureusement, cette union n’a été que de courte durée.

Une rencontre fraternel pour le président Alassane Ouattara

Pour le président Alassane Ouattara, cette rencontre n’est que la première. Il s’agit d’un « entretien fraternel pour rétablir la confiance », a laissé entendre le président. Ceci afin de faire en sorte que la paix règne en Côte d’Ivoire. L’entrevue, qui s’est déroulé dans un salon de l’hôtel du Golf, a duré une quarantaine de minutes.

Au terme de cette rencontre, les deux leaders politiques ont affirmé leur plein optimisme quant au dénouement heureux de cette crise politique. « Nous sommes convenus que la paix est la chose la plus chère à tous les deux et à tous les ivoiriens. Nous avons décidé d’œuvrer pour qu’il en soit ainsi », a indiqué Alassane Ouattara.

Une lueur d’espoir

« Par la rencontre d’aujourd’hui, nous avons brisé le mur de glace, le silence », a affirmé l’interlocuteur direct du Président Alassane Ouattara. Henri Konan Bédié indique également que les discussions vont se poursuivre. « Nous allons dans les jours et semaines à venir continuer à nous téléphoner, à nous rencontrer pour qu’enfin le pays soit ce qu’il était avant », a rajouté l’ex-président.

Pour aboutir à un dialogue véritablement inclusif, Henri Konan Bédié invite les acteurs de l’opposition ce vendredi 13 novembre à midi. Il sera question de faire le point sur leurs attentes et vision de l’avenir. Ainsi, les risques de divisions qui pourraient naitre de ce dialogue au sein de l’opposition seront aisément évités. Pour l’instant, un début de la confiance semble émergé entre les deux camps.

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE : ALASSANE OUATTARA REÇOIT LES CHALEUREUSES FÉLICITATIONS DE LA CEDEAO

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *