la pêche à la crevette au Madagascar: retard de l’ouverture de


pêche à la crevette au Madagascar

La pêche à la crevette au Madagascar a accusé un retard. En effet,à Madagascar, les autorités peinent à donner le ton à la pêche à la crevette en raison d’une importante réforme du secteur dans les prochains jours. Pour beaucoup d’acteurs de la filière, cette situation crée une véritable paralysie. C’est-à-dire un véritable manque à gagner. Alors une solution doit être trouvée au plus vite.

La pêche à la crevette au Madagascar, une attention particulière

Parmi les différents secteurs à fort rendement pour le pays, celui de la pêche détient une place importante. Par conséquent, le gouvernement a décidé d’y apporter une attention particulière. De quoi renforcer l’industrie crevettière qui exporte annuellement 8 000 tonnes de crevettes.

Pour les autorités malgaches, une réforme en profondeur est nécessaire en ce qui concerne la pêche à la crevette. Elle devrait permettre à tous les opérateurs du secteur de repartir sur la même base. Mais la démarche a du mal à passer auprès des acteurs de la filière qui subissent déjà un manque à gagner énorme. Alors l’attente est assez longue et difficile à vivre pour ces opérateurs.

La pêche à la crevette au Madagascar, une activité économique

« On sauve les meubles si on part en pêche le 15. Mais si on part en pêche début avril, ça pourrait être tragique parce qu’on aura manqué le mois le plus productif : les crevettes auront migré ou auront été mangées par leurs prédateurs », a déclaré un opérateur économique anonyme.

« Nous sommes à la disposition de l’État pour se concerter. Mais l’impératif, c’est que les bateaux partent en pêche. Et on discutera après. Cette réforme ne doit pas être un blocage pour l’activité économique de la région surtout », a indiqué Thierry Rasoanaivo, président du groupement des entreprises de la province autonome de Majunga (Gepam).

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *