Présidentielle 2021 : l’opposition crie déjà Hold up électoral au Niger


L’opposition crie déjà Hold up électoral au Niger

Pour les présidentielles, l’opposition crie déjà Hold up électoral au Niger.

Hold up électoral au Niger dénoncé par l’opposition

En effet, quelques heures après le scrutin présidentiel du 21 février 2021, l’opposition dénonce déjà une mascarade électorale. Alors elle réclame la suspension immédiate de la publication des résultats. C’est ce qui ressort du point de presse donnée par le camp du candidat d’opposition Mahamane Ousmane.

« Je demande à tous les Nigériens (…) de se mobiliser comme un seul homme pour faire échec à ce hold-up électoral », a déclaré Falké Bacharou, directeur de campagne du candidat d’opposition Mahamane Ousmane.

Pour rappel, le second tour de la présidentielle au Niger a opposé le candidat du PNDS et Mohammed Bazoum, et Mahamane Ousmane du RDR Tchanji.

Lire aussi : NIGER/PRÉSIDENTIELLE: DRAME DANS LA COMMUNE RURALE DE DARGOL

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *