OMC: La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a désormais le champ libre


OMC: La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a désormais le champ libre

Une femme africaine à la tête de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), eh bien, ce rêve est en train de devenir réalité. La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a désormais le champ libre pour prendre la direction de l’organisation. Plus aucun obstacle ne se dresse contre sa nomination.

La candidature de la nigériane, bien qu’ayant reçu le soutien de plusieurs pays a eu du mal à s’imposer. La désignation de la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala était surtout bloquée par l’ex-président des États-Unis Donald Trump, qui y éprouvait une certaine hostilité.

Un retrait pur et simple

La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala peut d’ores et déjà commencer par savourer sa nomination prochaine à la tête de l’OMC. L’épine qui avait pendant un bon moment transpercé son pied a été enlevée. C’est-à-dire que sa principale concurrente, la ministre sud-coréenne du Commerce, Yoo Myung-hee a finalement jeté l’éponge. Elle a retiré sa candidature vendredi dernier.

Par conséquent, la nigériane est seule à présent à vouloir briguer la direction générale de l’OMC. Outre cela, la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala peut compter sur le soutien de la Maison Blanche. Cette dernière a donné son approbation avec l’arrivée de Joe Biden qui a insufflé une nouvelle dynamique. Une façon de faire autre que celle de son prédécesseur Donald Trump.

L’expérience requise

Pour occuper ce poste avec brio, la candidate pour la présidence de l’OMC a l’étoffe nécessaire. Elle jouit d’excellentes qualités et capités pour mener à bien cette nouvelle mission. La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a été ancienne ministre des affaires étrangères, de l’économie, et des finances du Nigeria.

Cela s’est fait sous les administrations des présidents Olusegun Obasanjo et Goodluck Jonathan. Au-delà de son rôle dans ces différents gouvernements, la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a aussi occupé les fonctions de directrice générale de la Banque mondiale. Autant d’atouts qu’elle saura mettre au profit du plus grand nombre.

Lire aussi : NIGERIA/TERRORISME : LES ATTAQUES SANGLANTES DES GROUPES DJIHADISTES SE MULTIPLIENT

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.