Nigéria: Ngozi Okonjo-Iweala prend la tête de l’OMC


Nigéria Ngozi Okonjo-Iweala prend la tête de l’OMC

Sans plus grande surprise, Ngozi Okonjo-Iweala, la nigériane, a enfin pris les rênes de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Première femme et première africaine à occuper ce poste, elle a été nommée ce lundi 15 février. Un choix adopté par consensus lors de la réunion spéciale du Conseil général de l’organisation à Genève.

Nigéria Ngozi Okonjo-Iweala prend la tête de l’OMC (2)

Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l’OMC, un fait historique

Ngozi Okonjo-Iweala entre donc dans l’histoire et marque un véritable tournant pour l’organisation. Elle était seule en course pour le poste après le retrait de son adversaire, la ministre sud-coréenne du Commerce, Yoo Myung-hee.

Dans l’exécution de ses nouvelles fonctions, la nigériane, aura la lourde tâche l’espoir de mettre fin à des années de blocage de l’institution. C’est-à-dire conduire la réforme dont l’OMC a besoin pour redevenir l’instance de régulation incontestée des échanges mondiaux. Elle devra aussi mettre le développement durable au cœur du commerce mondial. Son mandat débutera le premier mars.

Lire aussi : NIGÉRIA/OMC: NGOZI OKONJO-IWEALA A DÉSORMAIS LE CHAMP LIBRE

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.