Présidentielle au Niger : le Moden Fa Lumana apporte son soutien à Mahamane Ousmane


Présidentielle au Niger : le Moden Fa Lumana apporte son soutien à Mahamane Ousmane

Au Niger, à seulement 4 jours du double scrutin du 27 décembre, les différents partis politiques affutent leurs armes pour triompher dans les urnes. A cet effet, le Moden Fa Lumana, dont le candidat a été invalidé, accorde tout son soutien à l’ancien président Mahamane Ousmane.

Le candidat du parti Moden Fa Lumana, Hama Amadou, a vu sa candidature invalidée par la Cour constitutionnelle en raison de sa condamnation. Pour rappel, le chef de file de l’opposition avait été condamné en mars 2017 à un an de prison ferme pour trafic de bébés. Cette condamnation l’a empêché d’être candidat à la présidentielle prochaine. Car le nouveau code électoral du Niger interdit à toute personne, condamnée à une peine d’un an de prison ferme, de participer à une élection.

Des consignes de vote claires données par le Moden Fa Lumana

Pour cette élection présidentielle à laquelle il ne participerait pas, le Moden Fa Lumana a donné ses consignes de vote à ses militants. Le parti d’opposition appelle donc ses partisans à voter pour l’ancien président Mahamane Ousmane.

« Le bureau politique du Moden Fa Lumana Africa demande en conséquence à l’ensemble des structures du parti de se mobiliser massivement pour voter en faveur du candidat Mahamane Ousmane », a déclaré Mallam Sani Mahamane, secrétaire général du parti.

Pour que la consigne atteigne pleinement les populations, l’information a été transmise dans différentes langues par le bureau politique national du Moden Fa Lumana. Il s’agit entre autres de la langue française, le haoussa et en zarma.

Une présence aux législatives

Outre l’exhortation de ses militants à voter massivement pour l’ancien chef d’État Mahamane Ousmane, le Moden Fa Lumana réitère sa participation aux législatives. Alors les militants ne doivent pas manquer à l’obligation qui est attenue d’eux : voter pour les listes du parti.

A défaut d’être absent à la présidentielle du 27 décembre, le parti compte bien se tailler une place considérable à l’assemblé nationale. Il espère améliorer son score comparativement au scrutin de 2016.

« Le bureau politique du Moden Fa Lumana Africa rappelle cependant à toutes ses structures et à nos militantes et militants qu’ils doivent voter aux élections législatives pour la liste du Moden Fa Lumana Africa pour que gagne la démocratie et renforcer la République et l’état de droit », poursuit le communiqué.

Lire aussi : NIGER : SEINI OUMAROU COMPTE REMPORTER LA PRÉSIDENTIELLE DU 27 PROCHAIN

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.