Forum de Bamako : Jonas Aklesso Daou, l’entrepreneur togolais qui crée de l’impact en Afrique


Forum de Bamako , Jonas Aklesso Daou, l’entrepreneur togolais qui crée de l’impact en Afrique

« Les africains qui réalisent des exploits ». Présenter Jonas Aklesso Daou comme faisant partie de cette classe, ne serait pas pure flatterie. D’autant plus que le Forum de Bamako a ainsi reconnu le togolais en mai passé, en lui décernant le prix de l’entrepreneur africain de l’année. Le PDG de Sodigaz est l’un des « champions » africains que Didier Acouetey a déniché pour les exalter à cette XXIe édition du Forum de Bamako.

Ingénieur mécanicien de formation, l’homme aux plus de 20 ans d’expérience dans différents domaines a su se hisser au panthéon des hommes d’affaires africains. Ce qui lui vaut d’être mis en lumière par l’innovation de remise de Prix au Forum de Bamako.

Jonas Aklesso Daou, l’homme aux multiples casquettes

Ingénieur mécanicien de formation, Jonas Aklesso Daou est aussi titulaire de diplômes de haut niveau à l’instar du Master de gestion d’entreprise (MBA), ainsi que des diplômes en gestion de projet. Il détient aussi des diplômes en gestion pétrolière & gazière et de la logistique, en économie des transports, pour ne citer que ceux-là.

Il est un Consultant associé auprès de l’Institute of Management Consultancy (IMC London), membre des Ingénieurs Sans Frontières (ISF-Paris) et Consultant référencé par la Banque ouest africaine de développement (BOAD), la Banque d’Investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) et la Banque mondiale. Il est aussi référencé au titre d’expert en matière de Tribunaux sur le pétrole et le gaz.

Un flair pour les affaires qui lui vaut son prix

Jonas Aklesso Daou est le fondateur et patron de SODIGAZ, leader de la distribution de gaz au Togo. Inaugurée en octobre 2010 par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, la Sodigaz S.A fournit du gaz à toute la population togolaise et en exporte.

Le PDG de Sodigaz, Jonas Aklesso Daou dirige un groupe actif essentiellement dans trois secteurs : l’énergie, l’industrie et les services. En un peu plus de 10 ans d’existence, sa société a raflé le leadership de la fourniture du gaz domestique au Togo, faisant perdre à l’opérateur historique Total son quasi-monopole sur le marché. En outre, par ses installations, elle approvisionne certains pays voisins, et compte plus de 500 employés.

De plus, les responsables affirment que « dans le capital et le personnel de cette société togolaise, il n’y a pas d’expatriés, tout est togolais 100% ». La consécration nationale pour Jonas Daou fut son élection, en septembre dernier, à la tête de l’association des Grandes Entreprises du Togo.

Diversification des activités

L’ambitieux homme d’affaires s’est récemment lancé dans la concession des véhicules de marques CHEVROLET et ISUZU, avec sa société DIWA International, qui est également le représentant du Britannique MG Motors. Il est également Membre des Ingénieurs Sans Frontières (ISF-Paris), une association de solidarité aux ingénieurs, fondée en 1982.

Le Prix de l’entrepreneur africain qui lui est décerné ne fait que confirmer la vision de ce géant des affaires qui ne croit pas au fatalisme. Jonas Aklesso Daou estime que l’Afrique pourra se développer, « être à l’avenir la locomotive du monde, ce qu’était l’Europe avant-hier, l’Amérique hier et l’Asie aujourd’hui ».

Et il lance un message à tous les jeunes Africains : « Vous qui rêvez d’entreprendre, faites-le ! ».

Esso A.

Lire aussi: TOGO/ARTISANAT : L’APPLICATION MOBILE IYA OFFICIELLEMENT DISPONIBLE

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.