Le président John Magufuli veut tenir ses promesses électorales


Le président John Magufuli veut tenir ses promesses électorales

Ce jeudi 05 novembre 2020, le président John Magufuli de la Tanzanie a prêté serment. Il a été reconduit à la tête du pays pour un nouveau mandat de cinq ans. La cérémonie a eu lieu dans un stade de Dodoma en présence de plusieurs invités étrangers et des corps constitués.

D’après la commission électorale tanzanienne (NEC), John Magufuli a triomphé du scrutin du 28 octobre avec plus de 84% des voix. Le candidat du parti Chadema, Tundu Lissu s’en est sorti avec 13% des voix. Toutefois, cette victoire de John Magufuli est fortement contestée par ses opposants. Ces derniers dénoncent des fraudes massives. D’autres ont été arrêtés.

Un nouvel engagement du président John Magufuli

Pour attester sa détermination à servir le peuple tanzanien, le président réélu John Magufuli a prêté serment sur la constitution. L’acte a été posé devant les représentants des cultes ainsi que ceux de la Haute cour. Les symboles traditionnels du pouvoir lui ont donc été remis à cet effet. Il était question d’une lance et d’un bouclier.

La cérémonie a duré plus de trois heures. Elle a été marquée par la présence d’éminentes personnalités. Il s’agit du président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, du Comorien, Azali Assoumani ainsi que le président Ougandais Yoweri Museveni. Le Premier ministre burundais Alain-Guillaume Bunyoni y était également.

Le président John Magufuli veut tenir ses promesses électorales (2)

Un acharnement au travail du président John Magufuli

Pour le président John Magufuli, la page des élections est décisivement tournée. Alors, il promet de servir les citoyens tanzaniens comme il se doit. C’est-à-dire avec diligence, sans peur, ni haine, ni favoritisme. Par conséquent, ses prochaines actions consisteraient à reconstruire le pays et à surtout le développer. C’est « la grande tâche qui nous attend désormais », avait-il fait savoir.

« Je vous promets également de travailler sans relâche, peu importe nos différences politiques, pour réaliser ce que nous avons promis durant la campagne. De plus, nous travaillerons pour sortir notre pays de la dépendance à l’étranger », a rajouté le président réélu. Il compte ainsi répondre aux attentes des populations.

Lire aussi : TANZANIE/PRÉSIDENTIELLE : JOHN MAGUFULI POURSUIT UN DEUXIÈME MANDAT

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *