Bénin/Criet: Sébastien Ajavon de nouveau condamné


béninois Sébastien Ajavon

Au Bénin, l’homme d’affaires en exil, le béninois Sébastien Ajavon n’est pas du tout au bout de ses peines. Il a été condamné cette fois ci par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Cette dernière lui reproche d’être coupable d’usage de fausse attestation et escroquerie.

Sur cette base, le béninois Sébastien Ajavon est condamné à cinq ans d’emprisonnement ferme. Il écope par ailleurs d’une amende 2 400 000 FCFA. Outre cela, le béninois Sébastien Ajavon doit également réparer le préjudice subi par l’administration fiscale.

Une lourde sanction pour le béninois Sébastien Ajavon

D’après la cour,  Sébastien Ajavon a l’obligation de payer la somme de 80.958.254.863 FCFA pour préjudices subis par l’administration fiscale, et 60.000 000.000 FCFA pour les autres préjudices non fiscaux. Un énorme montant dont l’homme d’affaires ne pense pas s’acquitter.

Il continue de dénoncer par ailleurs l’acharnement du gouvernement contre sa personne. A quelques mois de la présidentielle au Bénin cette décision vient renforcer son inéligibilité. Un nouveau coup dur pour le béninois  qui tente par tout moyen de laver son honneur.

Lire aussi : BÉNIN/PRÉSIDENTIELLE: LES POSITIONNEMENTS DES DUOS ENFIN CONNUS

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.