Impuissance masculine en Afrique: un tueur silencieux de couples


Impuissance masculine en Afrique: un tueur silencieux de couples

Mollesse éternelle pour certains, temporaire chez d’autres, l’impuissance masculine agite la stabilité de bon nombre de foyers. Bien qu’une palette de traitements permette aujourd’hui de la soigner, elle inspire encore bien de drames familiaux et alimente les tensions à tout va.

Fondamentalement, l’impuissance masculine est à appréhender comme l’incapacité pour un homme d’avoir une érection suffisamment rigide pour permettre une pénétration. Toutefois, elle diffère à bien d’égard de la panne sexuelle qui elle n’est que passagère et survient assurément une fois dans la vie de tout homme.

L’impuissance masculine peut être liée à un blocage psychologique, à l’effet de l’âge ou à des maladies graves comme le cancer, le diabète et bien d’autres. Elle peut aussi relever étrangement du mysticisme. Comment ce dysfonctionnement érectile est-il géré au sein des couples ? Quelles en sont les résultantes ou impact ? Des hommes et femmes nous livrent leur sentiment sur le sujet.

L’impuissance masculine, une maladie difficile à avouer

Véritable tabou dans nos sociétés africaines, l’impuissance masculine touche de nombreux hommes et est très mal vécue. Pour ces personnes touchées, c’est un sujet de honte. Alors, le silence reste leur seul refuge pour ne pas perdre la face aux yeux du monde afin de conserver un peu de dignité et de fierté.

Plus précisément, ils craignent le jugement ou le regard accusateur de la société qui leur attribue l’étiquette de « demi homme », si leur secret venait à être découvert. En conséquence, ces époux en situation délicate hésitent à aborder le problème de front avec leur partenaire. Pire encore, consulter un professionnel de santé est extrêmement gênant pour eux. Impuissance masculine

« On ne prend pas une femme pour juste la regarder. Je veux la faire mourir de plaisir, lui faire grimper les rideaux à n’en finir mais j’en suis incapable. Malgré mes efforts répétés mon ‘’bangala’’ refuse de se lever », a fait savoir Innocent, un jeune époux. « Je me sens inutile. Ce supplice je ne le souhaite à personne », avait-t-il rajouté.

En effet, les troubles érectiles plongent l’homme dans un sentiment d’infériorité et l’amènent à douter de son attractivité. Ceci d’autant plus qu’il est dépouillé de toute virilité. Au sein du couple, les conséquences de son incapacité sexuelle ne tardent pas à se faire ressentir.

Autre sujet intéressant: INFLUENCEUSE EN AFRIQUE: GRANDS TRAVERS, NON-DITS ET MIRAGE

L’impuissance masculine, source de tous les maux au sein du couple

La vie sexuelle ayant une place prépondérante dans les relations entre époux, l’impuissance masculine est difficile à accepter pour certaines femmes. Celles-ci estiment éprouver de profondes frustrations face à la défaillance de leur conjoint. L’absence de jouissance auprès de leur époux constitue pour elles, une sérieuse entrave au bon fonctionnement du couple.

« Depuis que je me suis mariée, ma vie sexuelle n’est qu’un calvaire. Je ne me contente que des caresses et succions qu’il arrive à me donner. Je n’en peux plus. Je veux moi aussi me sentir totalement femme comme toutes les autres. Je songe même à le quitter », a confié une femme ayant préféré gardé l’anonymat. impuissance masculine 1

Divorces ou infidélités sont donc les issues qui s’offrent à elles, face à l’impuissance masculine. Elles prétendent ne pas être obligées de subir en silence car physiologiquement un homme est doué pour bander tout le temps.

Pour une autre catégorie de femmes, ce dysfonctionnement érectile doit être accueilli avec une plus grande tolérance. Une excellente communication entre époux, la consultation d’un médecin spécialiste doivent être des moyens efficaces pour permettre à ces hommes malades de pouvoir hisser à nouveau et bien haut leur drapeau. Ainsi ils n’auront plus à avoir recours à des méthodes douteuses pour résoudre leur problème.

Autre sujet intéressant: [ANALYSE] LÉGALISATION DE L’HOMOSEXUALITÉ EN AFRIQUE: DIKTAT INTERNATIONAL OU LIBRE CHOIX DES NATIONS ?

 

Tony AMETEPE

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.