Guinée Equatoriale: le pays crie à l’aide


Guinée Equatoriale

En Guinée Equatoriale, l’ampleur des dégâts semble de plus en plus inquiétante après l’explosion dimanche dernier d’un dépôt de munitions dans la ville de Bata. De plus, les chiffres des victimes ne cessent de grimper. Alors le pays crie à l’aide, car sans elle, il lui serait difficile de porter l’assistance nécessaire aux populations.

La Guinée Equatoriale frappée par une explosion

A l’heure actuelle, on compte une centaine de morts et plus de 615 blessés. Selon les autorités gouvernementales, l’explosion a été provoquée par une grande négligence des militaires ayant en charge la surveillance du dépôt d’armes et de munitions du camp. La responsabilité des fermiers est aussi évoquée pour avoir laissé se propager un feu mal maitrisé.

Destruction de plusieurs maisons en Guinée Equatoriale

Jusque-là, l’explosion du dépôt de munitions de Nkoantoma a eu pour incidence, la destruction de plusieurs maisons aux alentours, soit un rayon de 10 kilomètres à la ronde. De nombreux bâtiments ont été soufflés par la déflagration.

Les autorités tentent le tout pour le tout afin de sauver le maximum de vies possibles. Par conséquent l’aide étrangère est fortement sollicitée. Il s’agit plus précisément de celle des pays voisins comme le Congo-Brazzaville, le Cameroun et le Gabon. Les Etats européens et autres ne sont pas du reste.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.