Eradication du terrorisme : l’armée malienne renforce son arsenal


Eradication du terrorisme : l’armée malienne renforce son arsenal

Depuis leur accession au pouvoir, les autorités de la transition ne faiblissent pas dans leur engagement pour l’éradication du terrorisme au Mali. Elles sont résolues à déployer tous les moyens nécessaires pour en venir à bout des groupes armés dans les différentes localités du pays. A cet effet, elles ont réceptionné le lundi 18 avril 2022, deux hélicoptères de combat et des radars de surveillance, fournis par la Russie.

Pour le moment, le coût de cette nouvelle dynamique enclenchée dans lutte pour l’éradication du terrorisme au Mali est difficile à définir. Pour preuve, les coûts de ces nouveaux équipements militaires n’ont pas été donnés par les autorités. Il en est de même pour l’absence de précisions quant au modèle ou nombre de radars de surveillance de quatrième génération réceptionné. Soulignons que les mois précédents, le Mali avait déjà réceptionnés des équipements militaires.

Une lutte de tous les jours pour l’éradication du terrorisme

Selon les informations fournies par l’armée malienne, le renforcement de son arsenal vise des buts précis. Il est surtout question de disposer de moyens nécessaires pour mener à bien contre le combat contre les groupes terroristes sur le terrain. Cela permettra à long terme de parvenir à l’éradication du terrorisme tant attendue.

« En moins de deux ans, le Mali a étoffé sa flotte aérienne, ses capacités opérationnelles de choc et son renseignement militaire de haute technologie. Qui dit mieux? L’Afrique veut des preuves tangibles d’une coopération qui libère et non le chantage à la conservation du chaos », a indiqué Franklin Nyamsi.

Aussi, il s’agit également sécuriser le territoire national malien avec des radars de dernière génération même si certains n’en voient pas l’utilité directe.

Lire aussi: MALI : LA JUNTE AU POUVOIR, « OTAGE » DES MERCENAIRES DE LA SOCIÉTÉ RUSSE WAGNER ?

Une meilleure protection du territoire malien

Pour Arthur Banga, spécialiste des questions de défense et d’armement l’armée malienne va pouvoir avec ces nouveaux matériels surveiller avec plus de précision tous les mouvements sur son espace aérien. Par conséquent, si éventuellement il y a des mouvements d’avions occidentaux, l’Etat malien tout comme le partenaire russe sera alerté.

N’oublions pas le fait que depuis un moment, le Mali est aujourd’hui le théâtre d’un battle d’influence entre la France et la Russie. Alors de part et d’autres les provocations se multiplient. Et l’argument phare porté par tous les partenaires est celui de permettre au Mali de faire de l’éradication du terrorisme une réalité.

« Le Mali est en train de réussir sa guerre contre les terroristes. Ce pays a osé, il a fait front et a pris son destin en main. Les derniers exploits contre les terroristes et les acquisitions de nouveaux équipements de défense renforcent le moral des troupes. Je suis fier », a déclaré pour sa part Amir Nourdine Elbachir.

 

El Professor

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.