Crash d’avion dans le lac Victoria : la Tanzanie en deuil


Crash d’avion dans le lac Victoria : la Tanzanie en deuil

Hier dimanche 06 novembre, les tanzaniens ont été secoués par une terrible nouvelle. Celle-ci est relative à un crash d’avion de la compagnie Precision Air Flight. Selon le premier bilan des autorités, l’appareil qui s’est abîmé dans le lac Victoria, a provoqué la mort de 19 passagers. Jusqu’alors les recherchent se poursuivent.

D’après la compagnie, l’avion, un ATR 42-500, à son bord 43 personnes, était parti de Dar es Salaam avec pour destination l’aéroport de la Bukoka dans le nord-ouest du pays. Malheureusement, des circonstances encore non élucidées ont entravé ce parcours.

Un accident d’avion encore difficile à expliquer

Selon certains témoins, avant de s’abimer à 100 mètres du bord du lac, l’avion aurait volé dans des conditions assez compliquées. C’est à dire que, des conditions météorologiques ont rendu le pilotage compliqué. Parce qu’avec la pluie la visibilité était assez faible. Cette thèse est confirmée par Le commandant de la police régionale Albert Chalamila.

Il estime lui aussi qu’au moment de l’approche, il y avait des orages et beaucoup de pluie. Et que ces conditions ont d’une manière ou d’une autre affecté la manœuvre des pilotes.

A travers un communiqué, « la compagnie Precision Air Flight présente ses plus sincères condoléances aux familles et aux amis des passagers et de l’équipage impliqués dans ce tragique accident. L’entreprise s’efforcera de leur fournir les informations et toute l’assistance dont ils auront besoin en cette période difficile », a-t-elle indiqué

Lire Aussi : INFLATION AU GHANA : DÉGRADATION DE LA SITUATION ÉCONOMIQUE

Opérations de sauvetages en cours

Par ailleurs, la compagnie Precision Air Flight a notifié le sauvetage de 24 survivants. Les efforts se multiplient pour extirper l’appareil de l’eau. Pour ce faire plusieurs équipes de secours sont à pied d’œuvre. Ils tentent daccomplir cette tâche avec des câbles et l’aide de nombreuses embarcations.

« Le gouvernement tanzanien n’a jamais fait aucun effort pour sécuriser plutôt les efforts des gens pour tirer l’avion à l’aide d’une corde, c’est absurde pour une nation. Je n’ai vu qu’un tweet d’un président tanzanien, mais sans ordonner aux groupes de travail de protéger des vies », déplore un citoyen.

 

Sandrine A

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.