Couples mariés en Afrique: l’ingérence des familles, un supplice


couples maries en Afrique

Vivre heureux et totalement épanoui en tant que couples mariés en Afrique est un parcours de combattant. Bien souvent, l’univers nuptial, qui devrait être miel et caramel pour les deux conjoints, est malheureusement marqué par l’ingérence des familles. Ces dernières, pour des raisons diverses, trouvent le moyen de faire intrusion dans le fonctionnement du couple.

Au final, les couples mariés en Afrique se retrouvent pris au piège, obligés de choisir entre la sauvegarde de leurs foyers ou la défense de la famille de laquelle ils sont issus. A défaut d’arriver à trouver le moyen de trancher ce nœud gordien, les couples mariés en Afrique vivent donc un calvaire. En conséquence, les situations dramatiques voire conflictuelles s’enchainent à n’en finir jusqu’au pire.

Une constante présence des familles entre les couples mariés en Afrique

Dans les sociétés africaines, les familles jouent un rôle crucial dans la vie des couples mariés. Et cela est bel et bien remarquable soit avant le mariage et même après la célébration du mariage. Mais des écarts notables sont observés dans la jouissance de cette prérogative de regard et de conseils qui leur est naturellement accordée. Elles tendent plutôt à imposer leur vision aux couples mariés en Afrique. couples maries en Afrique 2

Parmi les motifs souvent évoqués par les familles pour opérer leur diktat, la stérilité ou l’infertilité de la femme au foyer sont au premier plan. Le statut social de l’un ou l’autre des époux sert également d’alibi. Alors toutes les opportunités sont exploitées au millimètre près pour l’humilier ou lui manquer de respect.

« Les parents de mon mari m’insultent, s’incrustent souvent chez moi comme des parasites pour une très longue durée. Ce qui m’agace le plus, c’est qu’ils m’imposent leur manière de faire sur presque tout. Même si j’en parle avec mon mari, il ne fait absolument rien pour mettre les membres de sa famille dans les bonnes limites », nous a confié Félicité, une jeune épouse.

A lire aussi: IMPUISSANCE MASCULINE EN AFRIQUE: UN TUEUR SILENCIEUX DE COUPLES

Des dégâts multiples au sein des couples

L’ingérence des familles n’est pas sans effets sur les couples mariés en Afrique. Cette gênante immixtion entraine la déchirure du tissu familial voire l’ouverture vers une polygamie qui ne dit pas son nom. Les guerres sans merci sont aussi récurrentes entre les deux familles. Le point de non-retour pour ces couples mariés en Afrique est le plus souvent le divorce. couples maries en Afrique 1

« A leurs yeux, je n’étais pas assez bien pour leur fille. Et même après quatre années de mariage, ça n’a pas changé. Au quotidien, ils trouvaient le moyen de me dénigrer. Donc notre vie à deux n’a pas fait long feu. J’ai été contraint de me séparer d’elle pour avoir la paix », a expliqué Thomas un divorcé. couples maries en Afrique 2

Pour Irène, se faire seconder dans son foyer n’a été qu’un jeu d’enfant pour ses détracteurs. « J’étais incapable de lui faire des enfants après quelques années de mariage. Alors un beau jour, ma belle-famille a débarqué avec une nouvelle femme pour leur fils sans que je ne puisse rien faire. Je n’avais que mes yeux pour pleurer et subir en silence », a-t-elle indiqué avec chagrin.

Par ricochet, ce sont les enfants qui encaissent les plus gros forfaits de ce bras de fer entre familles.

A lire aussi: [ANALYSE] LÉGALISATION DE L’HOMOSEXUALITÉ EN AFRIQUE: DIKTAT INTERNATIONAL OU LIBRE CHOIX DES NATIONS ?

Des solutions pratiques simples

Pour maintenir l’équilibre et la stabilité au sein du ménage, les couples mariés en Afrique sont appelés à faire preuve d’extrême responsabilité vis-à-vis de leurs familles respectives. C’est le moyen le plus efficace pour eux de gérer avec finesse l’ingérence familiale. Des limites à ne pas franchir doivent être assurément déterminées.

« Ni la famille du mari, ni celle de l’épouse ne doivent s’introduire dans la gestion du couple. La résolution des problèmes du couple incombe pleinement et principalement aux deux époux », a fait savoir Ignace, un retraité.
Autre action d’envergure, la fermeté dans la décision du couple à l’égard de leurs parents et beaux-parents est aussi recommandée. couples maries en Afrique 3

Cela permettra de surmonter les chantages émotionnels pouvant découler de la ligne imposée et assurera au couple pleine affirmation. Les parents doivent, par ailleurs, garder et jouer sagement leur rôle de bons conseillers de leurs enfants en couple que de vouloir être des acteurs eux-mêmes. Ce sera plus utile pour l’épanouissement de leurs foyers.

A lire aussi: INFLUENCEUSE EN AFRIQUE: GRANDS TRAVERS, NON-DITS ET MIRAGE

Tony AMETEPE

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.