Cote d’Ivoire: le PDCI de Henri Konan Bédié soufflé par une crise interne


Cote d’Ivoire: le PDCI de Henri Konan Bédié soufflé par une crise interne

En Côte d’Ivoire, le PDCI de Henri Konan Bédié est de nouveau minée par une guerre intestine. Certains membres influents du partie se livrent d’ores et déjà une guerre farouche pour un meilleur positionnement au sein du parti.

Cette nouvelle bataille interne fragilise le parti qui aura du mal à tenir tête au RHDP du président Alassane Ouattara. Ces dernières années le PDCI de Henri Konan Bédié tente le tout pour le tout pour s’impose durablement sur la scène politique ivoirienne. Et elle a su le montrer à travers ses différentes initiatives lors des récentes élections en Côte d’Ivoire.

Des palabres inutiles au sein du PDCI de Henri Konan Bédié

Selon les indiscrétions, les tiraillements se sont faits légion ces derniers jours au sein du PDCI de Henri Konan Bédié. Le duel oppose principalement Maurice Kakou Guikahué numéro deux du parti et Bernard Ehouman. Ce dernier quant à lui, est le directeur de cabinet par intérim d’Henri Konan Bédié.

Les rivalités qui les opposent ont éclaté de manière plus apparente lors du choix du président de groupe à l’Assemblée. Heureusement, il a fallu l’intervention d’Henri Konan Bédié pour apaiser les tensions avec l’imposition du député de Bangolo, Simon Doho pour taire les divergences.

Un après Bédié compliqué

Qui sera le prochain successeur à la tête du parti ? Qui a son soutien véritable ? Difficile pour l’heure de statuer sur ces questions. Quoi qu’il en soit Bernard Ehouman semble tout de même bien parti pour s’imposer. Son principal rival Maurice Kakou Guikahué perd apparemment en influence au sein du plus vieux parti.

Outre cela, plusieurs membres en interne ne voient en lui le successeur d’Henri Konan Bédié. Certains membres pour l’instant cachent bien leur ambition. Du coté des militants, c’est la lassitude pour ces conflits puérils qui minent le bon fonctionnement du parti.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.