Corruption en Mauritanie: le gouvernement se dresse contre le fléau


Corruption en Mauritanie: le gouvernement se dresse contre la corruption

Contre la corruption en Mauritanie, a été créée dimanche dernier une alliance nationale pour lutter efficacement contre ce fléau. La nouvelle alliance aura la lourde responsabilité d’aider à en savoir plus en ce qui concerne les détournements de fonds ayant eu lieu au cours du mandat du président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Pour mettre en place cette alliance nationale de lutte contre la corruption en Mauritanie, il a fallu aux concernés de se réunir en congrès au centre international de Nouakchott. L’Alliance nationale contre la corruption en Mauritanie regroupe en son sein des leaders religieux, des avocats, des intellectuels et professeurs d’universités.

Une bataille ardue contre la corruption en Mauritanie

Pour l’Alliance nationale de lutte contre la corruption en Mauritanie, il sera impératif au cours de son exercice d’œuvrer pour que soit restitué aux populations une grosse partie des fonds détournés. Il s’agit précisément des capitaux publics qui auraient été détournés sous la direction l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Pour ce faire, elle entend se constituer en partie civile lors du procès pour corruption et détournement de l’ancien président mauritanien. Ils espèrent ainsi obtenir gain de cause pour le bonheur du plus grand nombre.

Une instrumentalisation de la société civile

Pour les partisans de l’ancien président mauritanien, tout cela n’est qu’un leurre. C’est-à-dire que la création de l’Alliance nationale de lutte contre la corruption en Mauritanie n’est qu’une mascarade orchestrée par le gouvernement. Ceci dans l’unique but de décrédibiliser une fois de plus Mohamed Ould Abdel Aziz.

« Ils sont exploités par le gouvernement, afin de montrer en quelque sorte l’implication de la société civile et de justifier qu’il ne s’agit pas d’une crise politique », a déclaré le président de l’Observatoire mauritanien des droits de l’homme et de la démocratie. Depuis le 11 mai, est assigné à résidence.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.