Burkina Faso: le convoi militaire français reprend enfin la route pour Niamey


convoi militaire français

Les autorités burkinabè tout comme celles françaises peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. Après des négociations nourries, le convoi militaire français bloqué par des manifestants y a quelques jours, a finalement reprit sa trajectoire. Il se retrouvera dans les heures qui suivent au Niger.

Pour parvenir à ce merveilleux résultat, les négociations ont été principalement conduites pendant plusieurs jours par le gouverneur de la région Centre-Nord. Ceci sous la supervision du gouvernement burkinabè, qui a aussi mis du sien. Ces derniers jours dans plusieurs pays d’Afrique, le sentiment anti-français semble devenir une récurrence.

Le convoi militaire français au trajet perturbé

Avant d’être interrompu dans son avancée, le convoi militaire français était en direction pour Gao, au Mali. Le convoi de plus d’une soixantaine de camions acheminait des pièces détachées, des pneus ou encore des rations alimentaires. Il avait pour mission de ravitailler l’armée française et ses partenaires.

Bonne nouvelle, l’attente effectuée par le convoi militaire français sur le site d’une société minière aux encablures de Kaya n’aura pas eu de grandes répercussions. L’activité opérationnelle dans la bande sahélo-saharienne n’a point été affectée. La tempérance des soldats français à ne pas forcer leur passage a aussi permis un dénouement rapide de cette crise.

Lire aussi: CONVOI DE L’ARMÉE FRANÇAISE BLOQUÉ: LE GOUVERNEMENT BURKINABÈ CLARIFIE LA SITUATION

 

Sandrine A

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.