Covid-19: le concert de casseroles au Gabon fait écho


Covid-19: le concert de casseroles au Gabon fait écho

Au Gabon, les dernières mesures drastiques prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation de la pandémie de la Covid-19 ne sont pas du tout au gout des populations. Alors ces dernières ont lancé récemment un mouvement de protestation dans les quartiers de la capitale.

Le concert de casseroles au Gabon

Pour contester les décisions du gouvernement gabonais, les populations sont invitées à offrir un concert de casseroles dans les quartiers de Libreville à une certaine heure donnée. Les autres villes du pays sont aussi concernées. Le mouvement a débuté mercredi dernier et continue de s’intensifier.

Les contestataires s’opposent principalement au couvre-feu instauré à 18 heures et la fermeture des bars et motels depuis onze mois. L’obligation de présenter un test PCR pour entrer dans un restaurant ou un lieu de culte est aussi critiquée.

Par conséquent, chaque soir à 20 heures, les habitants sont appelés à faire des bruits avec leurs casseroles. En clair une manière non violente de se faire entendre pendant 5 min à travers ce concert de casseroles au Gabon.

Lire aussi : GABON: TEACHERS ON 3-DAY STRIKE

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.