Présidentielle 2021: drame dans la commune rurale de Dargol au Niger


drame dans la commune rurale de Dargol

Au Niger, le second tour de la présidentielle du 21 février a été tristement marqué par un grand drame. Il s’agit plus précisément de la mort de 7 membres de la Céni. Ces derniers ont été tués dans l’explosion de leur véhicule qui a malheureusement roulé sur une mine. Trois blessés graves ont également été enregistrés.

Le drame dans la commune rurale de Dargol

L’incident est survenu dans la matinée, dans la commune rurale de Dargol au Niger, dans la région des « trois frontières ». Cela a eu pour conséquence d’empêcher plusieurs villages de la région de pouvoir effectuer leur vote comme prévu.

« C’est ce moment que choisissent des hommes sans foi ni loi pour semer la désolation. Ce ne sont pas des démocrates. Ce qu’ils cherchent, c’est instaurer des situations d’horreur », a laissé entendre Alkache Alhada, le ministre de l’Intérieur.

« J’ai appris avec regret et tristesse, l’attaque terroriste qui a causé la mort de 7 agents de la CENI dans l’exercice de leur fonction. En cette circonstance douloureuse, j’adresse mes condoléances aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés », a déclaré le président nigérien Mahamadou Issoufou.

Lire aussi : NIGER/PRÉSIDENTIELLE: UN SECOND TOUR HISTORIQUE

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *