Retour en Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé attend impatiemment son tour


Retour en Côte d’Ivoire : Charles Ble Goude attend impatiemment son tour

Acquitté depuis des mois déjà par la CPI, Charles Blé Goudé a hâte d’effectuer son retour en Côte d’ivoire. Tout comme son mentor Laurent Gbagbo, il veut lui aussi profiter à nouveau des délices de sa terre natale. Malheureusement, même s’il sort blanchi de toutes les accusations qui pesaient contre lui, il est pour le moment cloué à la Haye.

Pour acter son retour en Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé va devoir attendre activement le feu vert des autorités ivoiriennes. Il doit, pour ce faire, accomplir certaines formalités requises. Quel pourrait être l’impact de ce retour probable de Charles Blé Goudé sur le processus de réconciliation nationale en cours en Côte d’Ivoire ? Pourrait-il se tailler une nouvelle place sur l’échiquier politique comme le fait présentement Laurent Gbagbo ? Quoi qu’il en soit, le fondateur du parti COJEP a en mains plusieurs cartes à jouer.

Retour de Charles Blé Goudé en Côte d’Ivoire, une question de temps

Pour ce qui est du retour de Charles Blé Goudé en Côte d’Ivoire, aucune date n’est encore annoncée. Mais cela ne saurait tarder, car pour le moment, les discussions se poursuivent avec les autorités ivoiriennes. « Mon parti est en contact avec les autorités ivoiriennes, et nous attendons. Pour un dossier d’une telle envergure, point n’est besoin de faire beaucoup de bruit. Cela se prépare dans le silence et sans bruit », a déclaré Charles Blé Goudé.

Un autre point saillant de ce retour, c’est l’obtention de la clémence du président Ouattara qui n’est pas à exclure. Il est le seul habilité à pouvoir effacer, d’un coup de baguette magique, la lourde sentence qui pèse contre Charles Blé Goudé. Le jeune leader pro Gbagbo est encore sous le coup d’une condamnation à 20 ans de prison pour les évènements survenus lors de la crise post-électorale ivoirienne.

Pour pouvoir rentrer dans son pays, Charles Blé Goudé attend également la réception de son passeport dont il a déjà effectué la demande. Sans ces éléments, son désir de regagner la Côte d’Ivoire ne pourrait être réalité.

A lire aussi: CÔTE D’IVOIRE: DIVORCE N’GUESSAN-GBAGBO, QUEL AVENIR POUR LE FPI ?

Une pierre à l’édifice de la réconciliation

A son prochain retour en Côte d’Ivoire, le leader de la COJEP ne compte pas rester en marge du processus de réconciliation nationale entamée par les autorités ivoiriennes. Au contraire, il compte bel et bien s’impliquer en y a apportant sa touche pour une paix véritable et durable.

« Quand je rentrerai en Côte d’Ivoire d’où je suis sorti sous fond de crise, je veux servir d’instrument de paix pour pouvoir ajouter ma pierre à l’édifice de la réconciliation qui est déjà en cours. Pour le moment, c’est le seul projet que j’ai », a indiqué Charles Blé Goudé.

Aussi, l’ancien ministre de Laurent Gbagbo ne cache pas non plus ses ambitions politiques pour 2025. Il compte bien diriger le pays si l’occasion le lui permet. Car c’est le moment propice, selon lui, pour la jeune génération politique d’enfin s’illustrer. La prochaine bataille pour la conquête du fauteuil présidentiel annonce d’ores et déjà ses couleurs. Un choc des gladiateurs s’organise lentement.

A lire aussi: LE PRÉSIDENT IVOIRIEN OUATTARA ALASSANE RÉPOND À SES OPPOSANTS

 

El Professor

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.