Attaques des togolais de la Minusma: la compassion de Faure Gnassingbé aux soldats togolais blessés


Attaques des togolais de la Minusma: la compassion de Faure Gnassingbé aux soldats togolais blessés

Suite à la récente attaque perpétrée mercredi dernier par les djihadistes sur le contingent togolais de la Minusma, le président togolais Faure Gnassingbé n’est pas resté insensible. Il a tenu à exprimer aux soldats blessés toute sa compassion et a aussi salué une fois encore leur bravoure.

Dans l’exercice de leur mission au Mali, celle de préserver la paix, les soldats togolais de la Minusma ont été victimes d’une opération Kamikaze. Le drame a eu lieu tôt le matin aux environs de sept heures, près de Kerena dans la localité de Douentza.

Une attaque lâche contre les soldats togolais de la Minusma

Selon les faits, un camion rempli d’explosifs aurait tenté de foncer sur une cuve d’essence. Mais, le courage et la réactivité des soldats togolais de la Minusma, grâce à des tirs nourris, ont permis d’éviter le pire. L’explosion a fait malheureusement 28 blessés dont plusieurs soldats se retrouvant dans un état très grave.

« Au nom de toute la nation togolaise et en mon nom propre, j’exprime toute ma sympathie et ma compassion à nos concitoyens de la Minusma et aux soldats maliens, victimes des dernières attaques djihadistes », a déclaré le président Faure Gnassingbé. De quoi redonner le moral aux blessés et espérer une prompte guérison de leur part.

Une détermination ferme

Pour le président togolais, cet incident n’est pas de taille à enterrer sa détermination à œuvrer pour la paix et la stabilité dans la sous-région ouest africaine. Pour rappel, le contingent togolais au Mali est l’un des plus importants de la Minusma. Il compte un bataillon fourni de soldats, soit 1 100 hommes.

Depuis le début de cette année, les soldats togolais de la Minusma ont déjà subi plusieurs attaques de ce genre. « Je les encourage et les exhorte à poursuivre avec la même bravoure et la même ténacité leur noble mission pour le retour de la paix et de la stabilité au Mali », a indiqué Faure Gnassingbé.

Lire aussi : MALI / MINUSMA: LE CONTINGENT TOGOLAIS ÉCROUÉ PAR LES TERRORISTES

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.