38ème session de l’AUDA NEPAD : Faure Gnassingbé a pris part aux travaux par visioconférence


38ème session de l’AUDA NEPAD : Faure Gnassingbé a pris part aux travaux par visioconférence

La 38ème session du comité d’orientation des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’agence de développement de l’Union Africaine (AUDA NEPAD), s’est tenue ce mardi 25 mai par visioconférence. Organisée à l’occasion de la journée de l’Afrique, elle a vu la participation du chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé.

Les discussions de cette 38ème session se sont concentrées sur l’aide à apporter aux pays africains pour relever les défis économiques et sociaux liés à la crise sanitaire.

Travaux de la 38ème session de l’AUDA NEPAD

Le Chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé a participé à cette rencontre aux côtés de ses pairs du continent. La session a procédé à l’examen du rapport annuel de l’organisation présenté par le Secrétariat exécutif.
Ce rapport porte sur les politiques de développement, l’énergie durable, le genre, la mobilisation de ressources, la crise sanitaire et les projets prioritaires d’intégration régionale, conformément à l’Agenda 2063 de l’UA.

Selon le site de la présidence togolaise, l’Agence s’est engagée dans la création de cinq Centres d’excellence dont un par région d’Afrique. Ces centres ont un rôle de catalyseurs pour permettre la mise en œuvre efficace des Plans de développement nationaux des Etats membres et des stratégies des Communautés économiques régionales.

Au cours des travaux, Faure Gnassingbé a plaidé en faveur d’une synergie entre l’AUDA NEPAD, la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) et le Marché unique de transport aérien en Afrique (MUTAA).

La vision de l’AUDA NEPAD

Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) est un projet de développement à l’échelle continentale initié par les Chefs d’Etat et de gouvernement africain en 2001. Son objectif est de relever les défis majeurs du continent à savoir l’éradication de la pauvreté, la promotion de la croissance et le développement durable ainsi que l’intégration pleine de l’Afrique dans l’économie mondiale.

L’agence de développement de l’Union Africaine (AUDA NEPAD) a été établie en 2010 pour intégrer le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) dans les structures et processus de l’Union africaine.

L’AUDA NEPAD a pour mission de favoriser le développement du continent par une planification, une coordination et une mise en œuvre efficace et intégrée de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine avec les Etats membres, les Communautés économiques régionales et les institutions panafricaines. Tout ceci en tirant parti des partenariats et de la coopération technique, selon le site de la présidence togolaise.

Au centre des efforts de transformation du continent depuis son établissement, l’AUDA NEPAD a été la première institution internationale à porter un regard authentiquement africain sur la thématique du développement du continent. Elle mobilise également les financements au profit des promoteurs des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) des pays membres dont le Togo.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.